Image Anti-transiprant ou déodorant : lequel choisir ?

Anti-transiprant ou déodorant : lequel choisir ?

L'odeur dégagée par la transpiration peut s'avérer être très gênante quand elle est forte et nauséabonde. Si à cela s'ajoute l'apparition d'une auréole humide au bas des aisselles, l'effet devient dérangeant. Si vous vous demandez quel produit vous convient pour y remédier, voici quelques informations.

La transpiration de la peau

La transpiration est un phénomène naturel du métabolisme humain. En un jour, il est possible d'évacuer jusqu'à un litre d'eau. Pour réguler la température du corps par rapport au climat extérieur, celui-ci réagit en libérant de la sueur à travers les pores. Cette transpiration vise à rafraîchir grâce à l'évaporation de la sudation. Ce sont les glandes eccrines et apocrines qui provoquent l'humidité et les odeurs.

Même si la transpiration permet d'évacuer les toxines contenues dans l'organisme, son effet sur le corps ne répond pas toujours aux normes esthétiques. De plus, sous les bras, les glandes sudoripares sont plus nombreuses. Et les pilosités qui s'y développent favorisent encore plus l'accumulation de bactéries, qui provoquent les mauvaises effluences.

Les composants d'un anti-transpirant et d'un déodorant

Pour pouvoir faire son choix entre un anti-transpirant et un déodorant, il est important de connaître ce qu'ils contiennent. Il ne faut pas choisir des produits agressant la peau, qui est très sensible au niveau des aisselles. Ainsi, le produit choisi doit être composé :

  • d'ingrédients contre les microbes, comme l'alcool, stérilisant les germes qui provoquent une sudation malodorante. A noter que ces bactéries ne doivent pas être éliminées entièrement pour ne pas troubler l'équilibre naturel de l'épiderme.
  • d'ingrédients qui permettent de maîtriser les odeurs comme les huiles essentielles et les parfums. Ils servent à limiter les émanations nauséabondes et à les pulvériser.
  • d'ingrédients antiperspirants, comme le sel d'aluminium, qui sont reconnus pour réguler la transpiration et diminuer l'humidité au niveau des aisselles.

Pour améliorer la consistance, on ajoute du stéarate de sodium pour concevoir des « roll-on » et de l'isobutane liquéfié pour fabriquer des « sprays ». Pour obtenir autant de détails sur les produits qui peuvent interférer sur votre santé, il vous est préférable de vous rendre dans des parapharmacies ou des magasins spécialisés. Les articles y sont plus sûrs et vous pouvez y disposer de conseils pratiques.

Déodorant ou anti-transpirant ?

Subir les effets de la transpiration quotidiennement rend mal à l'aise. Afin de les limiter, des produits ont été conçus pour répondre à vos exigences. Les déodorants ont été fabriqués pour éliminer au maximum les pénibles odeurs. Ceux à base d'alcool sont antibactériens et ceux conçus avec du talc résorbent l'exsudation. Les anti-transpirants, quant à eux, empêchent la formation de sueur en rétrécissant l'ouverture des pores. Ainsi, il n'y a pas de risque de voir apparaître des auréoles en dessous des bras.

L'un ou l'autre peuvent lutter contre les odeurs d'aisselle, se sécher rapidement et éviter de tacher vos habits. Il vous suffit de choisir la senteur et l'application qui vous convient. Tant que vous choisissez des produits de qualité, comme le déodorant anti-transpirant intense de la marque Vichy, proposé par Pharmasimple, vos aisselles seront protégées des mauvaises odeurs. Découvrez les anti-transpirants sur la parapharmacie Pharmasimple.com !